Qu’est-ce que le IMPM?

Connaissez-vous le programme IMPM?

Le Programme de Maîtrise International pour Gestionnaires, de son nom original anglophone International Masters Program for Managers (IMPM), est un diplôme de deuxième cycle offert à l’Université McGill dont le leadership est intégré à la pratique de la gestion. Il s’adresse à tous les cadres expérimentés souhaitant peaufiner leurs connaissances en gestion. Après seize mois de formation et cinq visites de pays plus tard, les gestionnaires auront cinq modules de 10 jours chacun, dispensés par des écoles de commerce de premier plan, situées en Angleterre, au Canada, en Inde, au Japon et au Brésil. Le IMPM est vu, pour ma part, comme l’équilibre entre l’expérience, la diversité et la théorie. Les méthodes d’apprentissage sont inclusives, inspirantes, concrètes et surtout, basées sur des études ainsi que des faits.

Fondé par Henry Mintzberg et ses collègues sur la scène internationale il y a 22 ans, le programme IMPM réunit des gestionnaires et des entrepreneurs expérimentés du monde entier pour réfléchir à leur expérience et apprendre des divers points de vue. L’objectif est une progression professionnelle, une introspection ainsi qu’un partage d’expérience à travers 5 thèmes importants. Cette aventure promet donc une importante transformation pour tous ceux et celles qui y prennent part.

Comment fonctionne l’IMPM ?

Comme mentionné, l’IMPM s’étale sur une durée de seize mois. Il comporte cinq phases où chacune d’entre elles aborde un sujet bien précis du domaine de la gestion. Ces modules sont mis sur pied et enseignés à travers les plus grandes écoles de management du monde. C’est ainsi que les participants s’arrêteront en Angleterre, au Canada, en Inde, au Japon et au Brésil pour accroître leur savoir. 

Apprendre autour du monde grâce au IMPM

Le premier arrêt s’effectue à l’Université de Lancaster, en Angleterre. Il a pour but de poser des réflexions sur soi-même et de comprendre ses responsabilités de gestionnaire. À travers différentes activités scientifiques de gestion, les étudiants en viendront à mettre en lumière les principales assises de la profession.

La seconde école impliquée dans le programme est l’Université McGill, à Montréal, au Canada. Les sujets à l’étude lors de ce séjour seront la finance et le marketing. Internet sera également à l’honneur, puisque Monsieur Henry Mintzberg lui-même en abordera les principales composantes. D’autres experts enseigneront aux gestionnaires diverses clés importantes, comme que la négociation par exemple.

Le groupe se retrouvera ensuite à l’Université Nationale de Yokohama, au Japon. La culture d’entreprise ainsi que la collaboration entre individus y seront analysées. La troupe étudiera aussi les fondements entourant la confiance envers autrui. Elle verra le processus permettant la mise en place d’une telle compétence.

L’avant-dernière université visitée est l’École d’Administration EBAPE/FGV de Rio de Janeiro, au Brésil. Les participants seront aux premières loges afin de comprendre les bases du changement dans une entreprise. Ils visiteront également des compagnies locales. Cet aperçu sera bénéfique pour saisir l’essence de la force d’une équipe.

Le voyage prendra fin avec la visite de l’Institut Indien de Gestion (IIM) de Bangalore, en Inde. Les gestionnaires seront confrontés à la diversité culturelle. Ils étudieront les raisons derrière le succès que peut avoir une entreprise. Enfin, ils analyseront l’ensemble des facettes de la gestion, passant de la finance au client.

Une courte immersion au IMPM

BonBoss a eu la chance d’assister à un cours sur la négociation offerte à Montréal. L’enseignement présenté est nettement hors du commun. En effet, il est très axé sur la pratique et les cas concrets. Les gestionnaires ont la chance de vivre une expérience tout autre de formation. La capacité à vulgariser les notions complexes et à transformer rapidement les gestionnaires est, selon Jenny, une distinction du IMPM.

« La négociation est un art difficile à maîtriser et à comprendre. En seulement un cours, j’ai pu clarifier toutes mes questions, comprendre les clés, repérer les faux pas à éviter et surtout, devenir une meilleure négociatrice. L’apprentissage a, pour ma part, été immédiat tout comme les bénéfices.»

Jenny, Fondatrice BonBoss.ca

Jay Hewling, un expert de la négociation et avocat de profession, a réussi en 2 heures seulement, à démystifier cet art et outiller concrètement les cadres. Autre atout ? Il est parvenu à démontrer qu’une négociation est une situation gagnante-gagnante, tout cela grâce à un exercice pratique et au Jazz. Oui, une performance de Jazz illustrée par vidéo était l’exemple donné pour une relation entre la préparation, l’improvisation et l’interaction.

Voici quelques citations marquantes de Jay Hewlin 

  • « Influence people, not negociation. »
  • « My power in a negociation is not based on my suggestive view of what I have to offert,but is based on what I have to offert relative to the need of the other part. »
  • La négociation, c’est être flexible, s’adapter à ce qui se passe.

L’autre distinction du IMPM est bel et bien les gens. En effet, vous pouvez y rencontrer des cadres de toutes les cultures et types de parcours professionnels. Vous y retrouverez également une sincèrement collaboration et une réelle inclusion. L’entraide y est présente ; il est facile de sentir l’esprit d’équipe. Sans oublier Dora Koop (Managing Director IMPM) qui est accessible pour vous informer sur ce programme.  

Pour toutes informations sur le programme IMPM, consultez le lien

Merci pour l’accueil chaleureux. – Jenny.

Jenny est la fondatrice de BonBoss.ca. Elle aide les entreprises à développer une marque employeur vraie et puissante.